Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos vidéos

26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 12:27
par Adeline Druelle

Pendant les vacances de Toussaint, un groupe d'ados s'est transformé en reporters durant 3 séances. A travers la réalisation d'un mini-reportage, ils ont pu passer derrière et devant la caméra et interviewer différents intervenants spécialisés dans le domaine de l'adolescence.Ils ont donc rencontré un professionnel de la santé du "kiosque infos sida toxicomanie" et une conseillère conjugale et familiale du pôle social d’Espace 19.L’œil dans le viseur, les jeunes se sont vraiment pris au jeu en se transformant en apprentis journalistes.

Cet atelier a permis aux adolescents de s’exprimer librement sur des problématiques qui leur tiennent à cœur.Mais, ce projet  leur a également fait découvrir des structures ou des professionnels, qu’ils souhaiterons peut-être revoir en dehors du centre de loisirs.

Lors d’une première séquence d’animation, nous avons sensibilisé le groupe d’adolescents à l’outil vidéo.Les participants ont alors appris à appréhender le caméscope et son fonctionnement technique, les notions d’échelle de plan et de mouvement de caméra. Comprendre et utiliser l’outil vidéo permet d’aiguiser son esprit critique vis-à-vis des médias.

On fabrique un produit audiovisuel en fonction de ce que l’on désire montrer. Les adolescents ont appris à organiser leurs questionnements et à sélectionner, à hiérarchiser leurs idées. Au cours des deuxième et troisième séances, les adolescents sont passés au tournage des interviews en se constituant sous forme de binôme cadreur/intervieweur. Un premier entretien traitait de la question de la dépendance, ses dangers, son origine, les différents types de conduites addictives, comment s’en sortir.Lors de la deuxième interview, les adolescents se sont intéressés à la thématique de la relation affective.Le tournage s’est organisé autrement puisque la deuxième partie de l’interview s’est transformée en une discussion informelle avec l’intervenante.

Nous avons choisi comme technique d’animation, celle du reportage afin de favoriser l’expression des adolescents sur cette thématique délicate.En usant de la technique de l’interview, les adolescents ont pu ainsi réfléchir aux soucis que leur posent la période de l’adolescence, ceci de manière détournée et informelle.Ce travail évite de cette manière une discussion directe souvent délicate avec les jeunes mais pose un effet-miroir.Ainsi, les adolescents articulent le regard des professionnels avec leur propre vécu.En construisant une interview, ils osent poser leurs questionnements puisque cela se fait de manière collective :ils ne sont pas identifiés en tant qu’individu particulier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires