Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos vidéos

3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 14:55

par Christophe

Sortie au théâtre Chaillot… le 02 novembre 2010

Vous avez dis boxe ? danse ? ados ? quartiers en difficultés ? On pourrait y voir déjà un cliché annoncé : des gars costauds avec des lunettes de soleil qui dansent accompagnés de filles à moitié nues sur un beat bien lourd dont seuls des centaines millions de rappeurs costauds entourées de filles à demies nues ont le secret. Ca refroidit, n’est ce pas ? Car c’est exactement le genre de projet qui fait peur et auquel on ne peut échapper quand on travaille dans ce quartier. De temps en temps, il faut en faire… pour l’hygiène…

 

Mais en fait, au mois de mai dernier, Nicole Bonin, relais culturel d’Espace 19, était venue nous voir à Espace Riquet pour tout autre chose : elle nous annonçait la représentation du spectacle BOXE  (danse Hip Hop mêlé de boxe) de Mourad Merzouki au théâtre Chaillot. Et elle voulait en faire profiter aux adolescents du quartier qui fréquentent nos structures. C’est aussi la « marque de fabrique du théâtre Chaillot » : historiquement, cet établissement est reconnu pour favoriser son accès au « peuple » afin que tous puissent jouir de leur programmation.

La sortie a été planifiée en partenariat avec la MCV… Accompagnés de 2 éducateurs (et on n’était pas trop de 3 pour accompagner 14 ados), nous nous sommes rendus dans ce lieu emblématique de la danse contemporaine de la capitale.

Le spectacle était captivant : violonistes et violoncelliste ont joué en quatuor (Quatuor Debussy) jusqu’à ce que le ring qui faisait office d’œuf, donne naissance à des gants de boxe qui se transforment rapidement en danseurs boxeurs. Puis c’est l’envol et les duels commencent. La chorégraphie  n’est pas tombée dans la caricature ni dans l’abstrait : les gestes étaient fidèles à la discipline pugilistique. Et à force de mélanger danse et boxe, quelquefois les mouvements ressemblaient étrangement à la Capoeira… Mais de batucada (ouf !). Uniquement notre quatuor à cordes.

Inutile de décrire tous le spectacle, il est bien trop riche. En revanche, les danseurs ont pu revisiter la boxe dans tous ses états : de la victoire à la défaite, de la joie à la souffrance, du duel au shadow. Des instants magiques que le public a pu apprécié longuement tellement la mise en scène est généreuse. Mention spéciale : l’arbitre bedonnant et hilarant a reçu des acclamations toutes particulières. 

 

On a terminé en débriefing, de retour au quartier, autour d’un soda, afin de terminer le travail de médiation. Le principal est fait : le théâtre Chaillot reste un lieu ouvert à tous. Mais bien sûr, les efforts ne sont pas unilatéraux et nous remercions Nicole Bonin pour son rôle de relais culturel et la MCV pour continuer de travailler avec nous à l’ouverture culturelle de la jeunesse locale.


boxe--1-.JPGboxe--2-.JPGboxe--3-.JPGboxe.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article

commentaires

peggy 05/11/2010 17:28



ça donne envie...


et ça donne encore plus envie de savoir ce que les ados en ont pensé.



BONNIN 05/11/2010 11:50



Très belle soirée, en effet.


Silencieux, attentifs et concentrés pendant tout le temps de la danse, toute leur rangée s'est levée pour une vague vers les danseurs, scandant, chantant leur joie.
Ils étaient heureux.


 



BONNIN 03/11/2010 19:09



OUI ! OUI ! C'est très justement écrit : loin des sentiers battus et ouvrant au plaisir original. Merci