Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos vidéos

15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 12:11

par Caroline Kiaya

La médiation socioculturelle qu’est-ce que c’est ? Voilà l’objet du P’tit dej Papotipapota du mercredi 2 avril au Centre social Espace Riquet. Plutôt que faire découvrir cette fonction à travers un discours et une présentation power point, les médiatrices d’Espace 19 et leur responsable ont choisi de présenter quatre saynètes toutes inspirées de situations réelles. Elles ont mis à contribution deux salariés d’Espace 19 Riquet (Djouhoudi et Carole) et deux adhérents (Mamé et Mme Wang) pour être comédien-nes avec elles. Quelle réussite !
Environ 25 personnes étaient présentes, une majorité d’habitants et quelques professionnels.
La médiation socioculturelle à Espace 19 est assurée par une équipe de 5 médiatrices qui interviennent dans différentes langues parlées en Chine, au Cambodge, au Sri Lanka, en Inde et en Afrique, elles interviennent aussi en français et en anglais.
Leur mission est de favoriser la communication entre les institutions et les usagers notamment les personnes issues de l’immigration. Elles effectuent un décodage culturel afin d’éviter les incompréhensions linguistiques, culturelles ou liées aux représentations.
Elles facilitent l’accès aux droits par l’information, l’accompagnement dans les démarches administratives et si nécessaire l’orientation des usagers vers d’autres professionnels.
Les problématiques traitées sont diverses : santé, juridique, scolaire, logement, emploi, administratif. De plus, les médiatrices accompagnent les femmes victimes de violences.
Pour mener à bien ces missions, elles interviennent dans plusieurs lieux : Espace 19 (centre sociaux et également au 22 bis rue de Tanger), centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI), centres médicaux, hôpitaux, établissements scolaires, foyers….

Parmi les quatre saynètes présentées, deux se passaient dans un centre social d’Espace 19 : l’une concernait une demande de titre de séjours, l’autre concernait une demande d’Aide Médicale d’Etat. La troisième saynète se déroulait dans une école élémentaire et la dernière dans un centre de PMI.
Ces mises en situation ont mis en lumière la manière dont les médiatrices interviennent : elles ont toujours une approche globale prenant en compte l’environnement de la personne (famille, logement, niveau de connaissance du pays d’accueil…). Elles reformulent la demande de l’usager, elles n’hésitent pas à poser toutes les questions nécessaires afin que l’usager bénéficie pleinement de ses droits. Elles l’accompagnent souvent sur plusieurs entretiens, par leur connaissance fine des dispositifs sociaux et du réseau d’acteurs locaux associatifs et institutionnels. Si nécessaire, elles orientent vers d’autres professionnels (juristes, assistantes sociales, psychologues,…).

Arrêtons-nous le temps de quelques lignes sur la saynète relatant la médiation scolaire. Face à un enfant chinois de CE2 ne parlant pas et se basant sur un certificat médical ancien, la directrice d’une école est persuadée que l’enfant a un gros retard de langage et doit être envoyé dans une école pour enfant handicapé. Puis, grâce à l’intervention d’une médiatrice chinoise, elle comprend que l’enfant a tout simplement du mal à s’exprimer en français mais a bien toutes ses capacités mentales comme n’importe quel enfant de son âge. Le rôle de la médiatrice, grâce au décodage culturel, va bien au-delà de l’interprétariat. Dans ce cas précis, elle aura évité à un enfant chinois d’aller dans une école pour enfant handicapé.
Les médiatrices ont aussi pour mission d’informer les professionnels sur l’environnement et la culture d’origine de la personne afin que leurs messages et leurs décisions soient plus adaptés à chaque situation et mieux compris par les usagers. C’est ainsi que récemment l’équipe d’une PMI du 19eme a fait intervenir les médiatrices lors de leur journée pédagogique sur les traditions chinoises, tamoul et africaines pendant la grossesse et après la naissance du bébé.

Un grand merci aux médiatrices, à Mme Wang, à Carole Eudo, à Djouhoudi Mahamdou et à Mamé pour leur talent d’acteurs ce 2 avril !!!

Si vous ou vos proches ont besoin d’un renseignement ou bien d’un accompagnement par une médiatrice, merci de vous adresser à l’accueil d’un centre social d’Espace 19. 

 

1305-0009.JPG1305-0020.JPG1305-0024.JPGLijin-Kheng.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Divers
commenter cet article

commentaires