Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nos vidéos

22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 11:11

Texte de Fatima ARRAS et Habiba JED, relecture Renaud Courtecuisse

On est mercredi 24 novembre, un temps maussade et gris. Nous sommes regroupés chez les Débrouillards quand un papa arrive avec son enfant et sa guitare. Il est venu nous présenter dans sa langue d’origine : le russe, la boîte à histoire du « Loup et des sept chevreaux ». On s’est donné rendez vous un matin chez les Débrouillards après s’être entrainé à la présentation.
Les enfants et les professionnels sont impatients de regarder le spectacle. Tout est prêt et organisé puis l’histoire commence. Tout d’un coup, les enfants sont surpris de découvrir une nouvelle langue. Certains écoutent et regardent d’autres rigolent. La plupart sont étonnés car l’histoire est habituellement racontée en Arabe et en Français. Mais cette fois-ci, elle est en Russe. C’est une nouvelle langue chez les Débrouillards. Elle s’ajoute à celles dont l’histoire avait été racontée en français, en Arabe, en Rifin et en Mandarin.
La façon dont le papa présente les différents personnages de l’histoire est magique. Elle donne envie de l’écouter et de la regarder avec attention. Il a une façon délicate et théâtrale de toucher les objets, de reprendre les mots et de les répéter pour aider à la compréhension de l’histoire. Mais cette version en russe laisse les enfants surpris et curieux de voir et d’entendre la suite du spectacle. Ils ont les yeux grands écarquillés. Parfois on entend des éclats de rire à chaque mot qui ont une sonorité particulière. Puis les enfants et les adultes sont invités à compter en russe. Enfin une pluie d’applaudissement raisonne dans l’unité. C’est ça notre boîte à histoire….
Enfin, le papa nous propose de prendre sa guitare pour chanter ensemble. Cet instrument émerveille tous les enfants et les adultes. Transporter par la mélodie, ce groupement ce matin là se transforme en émerveillement. Il fut une invitation au voyage. Où l’imaginaire de chacun, ce matin, a été bien sollicité… pour le plaisir de tous.
Un grand merci au papa de Vadim !

Une invitation au voyage…
Une invitation au voyage…
Une invitation au voyage…
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 13:33

Les lutins de l’espace ont travaillé cette semaine de lundi 26 octobre au lundi 2 novembre sur leurs émotions avec Sandrine de 10h00 à 11h00. Ils ont découvert, ressenti, expérimenté, trempé leurs doigts dans la maïzena, glissé leurs mains dans des boîtes mystère, ils se sont déguisés en sorcière-souris et en clown-citrouille, ils se sont cachés dans une cabane, mirés dans un miroir, on leur a même dessiné sur les mains. La halte garderie a vécu les émotions en multi couleurs et dansé sur la samba des petits clowns… Une semaine qui a suscité tous leurs émois, très adaptés aux petits comme aux grands qui ont apprivoisé leurs émotions jour après jour et ont apprécié la réactivité de Sandrine, la variété des propositions, sa facilité à gagner la confiance et entrer en contact, quitte à jouer à cache-cache avec le personnel, dissimuler « Cooky » dans la halte et fabriquer un livre des émotions avec les photos des enfants. Rendez-vous pour un spectacle le 16 novembre pour rencontrer « Cooky » et Sandrine lors du spectacle « Pooky va au lit » à la halte garderie J..

Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Séquence Emotions
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 13:24

Par Sabrina Alexis.

Le 7/07/2015 la halte garderie cambrai a eu le plaisir de convier les parents autour d’un vernissage intitulé «l’ Art Enfantin ». Ce fut un moment riche en émotions, d’un coté les enfants tellement fiers de partager ce beau moment qui clôturait la fin de l’année et d’une certaine façon l’occasion de finir le chapitre « Halte Garderie », et aussi, évidemment, de montrer leurs œuvres à leurs parents. Et de l’autre, les parents ravis de découvrir autant d’enthousiasme et de créativité de la part de leurs enfants.
La grande surprise de cet évènement fut cette « pinata » réalisée par Cassandra Alexis stagiaire au centre social et culturel espace 19 cambrai. Les enfants se sont jetés dessus au début un peut d’appréhension en découvrant ce drôle de poisson et ensuite tous fous de joie de cogner avec des bâtons musicaux sur ce poisson très farfelu. En découvrant le trésor caché dedans je ne vous cacherais pas le plaisir qu’il y avait dans leurs petits yeux coquins.
Parents, enfants, salariés de la petite enfance ainsi que notre responsable de centre étaient tous très contents de partager ce magnifique moment. Ce vernissage fut une première, et nous comptons bien renouveler cette formidable expérience avec l’aide indispensable des coups de pinceaux magiques de vos enfants.
Merci à vous tous d’avoir fait de ce vernissage une réussite. Bonne rentrée à vous.

A vos pinceaux les lutins
A vos pinceaux les lutins
A vos pinceaux les lutins
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 16:43

Par Céline Moreau-Kientzi

Ca y est c’est l’année qui recommence et son cortège de nouveaux enfants. C’est la période des adaptations d’une durée moyenne d’une semaine elles peuvent s’étendre sur plusieurs mois ou être ficelées en deux jours. Les familles viennent et ne se ressemblent pas, les enfants du monde entier frappent à la porte des lutins de l’espace à petits coups redoublés Evendchy parle créole haïtien, Michelle albanais, Jaheim est bilingue anglais français, Shu Qi parle chinois…etc Vingt enfants le matin et vingt l’après midi ça nous fait quinze langues maternelles différentes. Alors pour souhaiter la bienvenue à tout ce petit monde voici un lexique de bienvenue en quinze langues :
• Welcome anglais
• HuĀn yÍn 欢迎chinois
• Mirë se vini albanais
• Yôkoso japonais
• IBisimila bambara
• ahlan wa sahlanوسهلا أهلا arabe
• Byenveni haïti
• Hoşgeldiniz turc
• வரவேற்கிறோம் nal varravu tamoul
• Bissimilla soninké
• Dalal Ak Diam wolof
• Karibu comorien
• Amrehva ysswene kabyle

Après il ne reste plus qu’à apprendre à dire « maman va revenir » « il a bien dormi/mangé/joué », « il a fait de la peinture », « pouvez vous ramener votre attestation CAF/carnet de santé/numéro de sécu »
Comme le disait Albert Jacquard « tous pareils tous différents »

C'est la rentrée à la halte garderie Les lutins de l'Espace !
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 14:57

Par Jacky WASSA,Educatrice de jeunes enfants.

C’est une grande première à Riquet.
Oui, pour la première fois, nous avons exposé les peintures réalisées par les enfants. C’est un travail de longue haleine, mais qui a porté ses fruits aujourd’hui.
C’est avec beaucoup de tristesse, quelque fois, que je vois de belle peinture, de beaux dessins, de beaux collages oubliés sur nos étagères ou dans les casiers des enfants.
Quel dommage !!!
C’est pourquoi, l’idée m’est venue de mettre ces peintures en valeur, au même titre que toutes les autres acquisitions. C’est pour montrer aussi que « les tout-petits » ne viennent pas seulement à la crèche pour jouer, manger, dormir…. il y a aussi autre chose.
En tout cas je peux vous dire que le 12 mai, jour du vernissage, était un franc succès.
Cela a commencé à 10h30, en présence des parents, des enfants, des professionnels de la Petite enfance, du centre, et des adhérents des ateliers de savoir sociolinguistique.
C’est avec l’aide d’une « grande » de chez les débrouillards que nous avons coupé le ruban symbolique et déclaré l’exposition ouverte. Il y a eu beaucoup d’émotions partagées entre nous, mais surtout avec les parent,s qui ont pu apprécier des œuvres de leurs enfants et même de les voir les réaliser sur vidéo projecteur.
Ceux qui étaient présents, mais également tous ceux qui à tour de rôle se sont succédés toute la journée, ont pu venir apprécier, admirer ces jolis tableaux aux effets spéciaux, presque magiques, avec de belles couleurs et de belles formes.
Pour agrémenter tout cela, les enfants ont même préparé un gâteau. Cela nous a permis de passer un bon moment de convivialité. Avec des mots simples, les parents, étonnés et surpris m’ont confiés. « Je ne savais pas que mon enfant était capable de réaliser une telle œuvre ? » Eh oui ! C’est possible la preuve ! « Ce tableau je l’accrocherai dans mon salon ! »
Merci à toutes les personnes qui nous ont aidés à la réussite de cette journée et en particulier Renaud et Fatou.
Bravo aux enfants qui se sont prêtés au jeu et peut-être que parmi eux certains, deviendront de futurs Picasso.

EXPO Peinture des EXPLO’
EXPO Peinture des EXPLO’
EXPO Peinture des EXPLO’
EXPO Peinture des EXPLO’
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans riquet
commenter cet article
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 14:45

Par Jacky WASSA éducatrice de jeunes enfants et Carole Eudo

L’équipe de la crèche se questionne, chaque année, sur l’intérêt pour les enfants, de monter un projet particulier autour de la fête des papas et des mamans.
Quelle représentation de si jeunes enfants en ont-ils ? Alors que leur « rapport au temps » est en construction, quel sens cela peut-il avoir, pour eux, de préparer un cadeau que l’on donnera plus tard ? Et quels ateliers choisir pour que les enfants soient acteurs de bout en bout de ce qu’ils vont réaliser, sans être trop dirigés par les adultes ?
Si, à son origine, en France, la fête des mamans est un des petits moyens de propagande pour une politique nataliste … C’était aussi un biais par lequel les instituteurs encourageaient les enfants à honorer leur maman en écrivant un petit compliment.
Ce dont nous sommes convaincus, en tant que professionnels, c’est que nous devons participer à valoriser et à soutenir symboliquement la fonction parentale.
Permettre à des parents de porter un regard différent sur leur enfant, sur leurs compétences et leur degré d’autonomie ; favoriser un arrêt sur image de la relation parent/enfant (alors que les histoires et contextes de vie sont parfois difficiles) ; initier une forme de reconnaissance du rôle de parent sont des objectifs qui font partie de nos missions et qui symbolisent énormément de choses pour beaucoup d’entre eux.
Les impressions recueillies durant ces moments nous confortent dans la nécessité de participer à maintenir cette tradition.
Les enfants, quant à eux, sont presque toujours partants pour participer à de nouvelles activités ludiques et il ne faut pas grand-chose pour faire plaisir aux papas et aux mamans ! Les mois de mai et de juin ont donc été riches en émotion pour eux …
Les mamans ont donc reçu de leur enfant un pot de fleurs que les enfants ont plantées eux-mêmes. Les mamans, très émues, en ont eu les larmes aux yeux.
Quant aux papas, ils étaient très fiers de leur enfant en recevant (en main propre pour certains) la petite carte peinte à l’aide d’un pochoir, où était écrit le mot « Papa ». Pour beaucoup, c’était la première fois qu’ils recevaient quelque chose de leur enfant avec leur empreinte. Cela a suffi pour que les papas soient contents.

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 12:47

Par Menoune Tensaout- Auxiliaire de puériculture.

Le mercredi 22 juillet, nous avons partagé entre familles adhérentes et professionnels, une excellente journée à Trouville ; une jolie ville que nous avons pu découvrir (ou redécouvrir, pour les plus chanceux d’entre nous).
Accompagnés de leurs parents, les enfants ont profité d’une journée pleine d’émotions qui a commencé très tôt par le départ impressionnant Avenue de Flandres de 165 personnes réparties dans 3 cars… Autant vous dire que nous ne sommes pas passés inaperçus !!!!
C’est dans la joie, l’excitation et encore un peu la tête dans les nuages que nous avons pris la route pour la Normandie et ses plages à la réputation nationale.
Nous avons profité d’une journée de détente au bord de l’eau, à partager échanger et vivre de délicieux instants faisant oublier les tracas du quotidien … Comme c’est bon de respirer l’air marin !
Une journée réussie, faites de jolis instants, inscrits dans nos mémoires … Et une seule envie …. Tout recommencer !


Tous à l’eau !!!
Tous à l’eau !!!
Tous à l’eau !!!
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 16:05

Qu’est ce qu’on fait cet été … ?

La question a été posée aux familles du Centre social et culturel Espace 19 Riquet au début de mois de mai lors d’un Ptit Dej’ papoti Papota, rendez-vous désormais traditionnel du mercredi matin. Installés en salle conviviale, autour de gâteaux et de café, les adhérents ont pu discuter avec les coordinatrices des secteurs, découvrir les propositions et donner leur avis sur la programmation estivale du centre social. Un réel échange entre professionnels et habitants sur les lieux à découvrir, les possibilités budgétaires et matérielles, les impératifs de dates, de transport, de temps, qui a aboutit à un calendrier prévisionnel plutôt bien rempli !
Dès le début du mois de Juin, les familles ont pu découvrir le planning concocté grâce à leurs idées. Des sorties cinéma déclinées de 2 à 99 ans, une excursion nature et mini golf au parc floral, une ballade en bateau, une autre en pédalo, mais surtout… une sortie à la mer ! Avant de partir en vacances, chacun a reçu un petit calendrier récapitulatif des sorties proposées, à l’accueil les inscriptions sont lancées, tous les éléments sont réunis pour un été réussi !
Une quinzaine de sorties sur 7 semaines d’activités d’été… Il n’en fallait pas plus pour motiver les familles ! Les best-sellers de cette année ? La croisière sur les canaux remporte le prix spécial du jury (après la mer… mais c’est une autre histoire que nous vous raconterons plus tard !).

Une matinée magique d’étonnement et de rires à bord de la péniche « Arletty ».

En 2h30 nous avons passé quatre doubles écluses, soit en tout 24 mètres de dénivelé, pas toujours au sec ! Nous avons parcouru le canal Saint-Martin, le canal de l’Ourcq, le bassin de la Villette et entraperçu le canal Saint-Denis. Le plus étonnant ? Passer sous le boulevard Richard Lenoir et la Rotonde, les souterrains sont à la fois inquiétants et fascinants ! A l’arrivée, nous sommes passés dans le parc de La Villette si familier, qui prend un tout autre aspect vu de l’eau, un petit coucou au dragon et nous voilà revenus sur le quai de Loire, fin de la balade tout le monde descend !
Dans la série des « c’est la première fois que je fais ça », nous trouvons en bonne position le parcours de mini-golf du parc floral. Après un pique-nique à l’ombre des arbres, nous voilà dans une reconstitution des grands monuments de Paris, en mini ! Chaque trou du parcours représente un lieu emblématique de notre capitale, les rives gauche et droite sont séparées par un fossé symbolisant la Seine, avec quelques un de ses ponts ! Malgré la chaleur, chacun a pu découvrir ses talents de golfeur et jouer ensemble sans compétition, puisque nous avons rapidement décidé de ne pas compter les points. Après que les plus tenaces aient réussi le Sacré-Cœur en un seul coup (oui oui !), nous prenons la direction de la mini tyrolienne, qui a ravit les enfants, pendant que les grands discutaient sur un banc !

Le temps des au-revoir

La fin du mois de Juillet approche, après avoir vécu une journée mémorable à la mer, il est difficile de se quitter, une dernière soirée au Parc de la Villette pour profiter de notre beau quartier et rigoler entre copines et c’est déjà l’heure…
Un petit texte, quelques photos, ça ne suffit pas à tout raconter, mais c’est déjà ça. Un grand MERCI pour tous ces moments de joie et ces découvertes, aux familles, aux petits, aux copines, aux supers stagiaires, aux bénévoles, au CLA, à toute l’équipe du Centre social et de la petite enfance et à l’équipe de la bibliothèque de rue qui continue tout l’été !

Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !
Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !
Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !
Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !Un été d’aventures et de sourires à Riquet !
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 16:16

Initiée depuis plusieurs mois, la Bibliothèque de Rue du Centre Social Espace 19 Riquet a vu le jour au printemps 2015. Le principe est simple, un groupe d’au moins trois bénévoles s’installe dans une zone urbaine fréquentée par des enfants de 3 à 10 ans. L’espace piéton à côté de l’aire de jeu en plein cœur des Orgues de Flandres (Paris 19e) s’est révélé être l’emplacement idéal pour concrétiser ce projet. Il suffit de quelques nattes pour le sol, des tonnelles protectrices et quelques caisses de livres, le tout issus de donations, pour créer cette bibliothèque éphémère. Le succès est immédiat, les enfants curieux pointent le bout de leurs nez et prennent place pour une séance de lecture collective ou solitaire. Le rendez-vous est fixé tous les mercredis de 15h à 17h et ce, toute l’année.

Sur un principe de solidarité, ce projet vise à familiariser et sensibiliser les enfants à la lecture hors du cadre scolaire. En effet, ils évoluent dans un environnement parfois difficile : famille monoparentale, problèmes socio-économiques, échec scolaire voire illettrisme… Sans aucune distinction, les enfants sont invités à partager un moment de convivialité et d’échange autour d’un bon livre.

Principalement grâce au bouche à oreille, la bibliothèque grandit, accueillant parents et enfants de tous horizons culturels. Actuellement, une trentaine d’enfants ont plaisir à venir au rendez vous chaque semaine. Le projet a d’ailleurs évolué, les bénévoles prenant en compte les attentes des participants, une plus grande diversité de livres est disponible. De plus, des activités se sont ajoutées comme le dessin, les origamis et les jeux de société. Ceci toujours dans le but de renforcer les liens sociaux et le partage entre les habitants du quartier.
La Bibliothèque de Rue d’Espace 19 Riquet, se poursuit durant tout l’Eté (y compris au mois d’Août avec le soutien de l’association Entr’aide durant la période de fermeture du Centre Social) et son aventure reprend à la rentrée avec comme projet la mise en place une fois par mois de la boîte à histoire, atelier de création d’histoires en plusieurs langues. L’ensemble des habitants du quartier sont cordialement invités à y participer !

Projet à suivre…

PS : Spécial remerciement à tous les bénévoles qui chaque mercredi sont au rendez pour les enfants, les parents et surtout pour le plaisir de lire ensemble !

Un nouveau Projet une nouvelle Aventure… La Bibliothèque de Rue!
Un nouveau Projet une nouvelle Aventure… La Bibliothèque de Rue!Un nouveau Projet une nouvelle Aventure… La Bibliothèque de Rue!
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 15:51

On est jamais trop jeunes pour flâner en librairie !
Nos lecteurs en herbe se sont rendus pedibus cum jambis au 115 rue de l’Ourcq à la lucarne des écrivains où le libraire nous attendait les bras chargés de notre commande. Dans leurs emplettes les lutins ont pensés à leur collègue d’Ourcq et Riquet qui rentraient à la maternelle avec « l’école de léon ». Alors voici quelques best-sellers qui ont séduit la critique Lutine :

Rentrée littéraire
Rentrée littéraireRentrée littéraire
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article