Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nos vidéos

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 13:24

par Aziza Deghay

 

Le mauvais plan : faire une sortie avec un groupe d’apprenants ASL le dernier jeudi avant les
vacances d’avril. Pourquoi? Des scolaires partout, dans les rames de métros, sur les quais,
dans la rue… et surtout qui font la queue avant nous à l’entrée de l’exposition « Doisneau,
Paris les Halles ». Arrivés 20mn avant l’ouverture, pour pouvoir accéder à l’exposition sans
faire la queue, nous avons trouvé une file infinie d’enfants rangés par deux autour de l’hôtel
de ville…

Aller à cette exposition était une idée des apprenants : quand Janine (bénévole ASL) leur avait
montré des photos de cette expo dans le cadre d’un atelier, et leur avait dit que l’entrée était
gratuite, ils s’étaient dit que ce serait bien d’y aller tous ensemble… Bref, on y est allé tous
ensemble ; mais la file d’attente était trop longue et notre temps trop court. Il fallait donc
trouver un autre « plan », gratuit et pas loin…
Heureusement, tout près de l’Hôtel de ville, il y a Notre Dame… Et cette fois-ci, nous
sommes arrivés avant les scolaires!

Aucun des apprenants n’avait déjà visité la Cathédrale, et ils ont partagé un bon moment
ensemble, dans un lieu qu’ils ont tous trouvé « très magnifique ».
Mais si la beauté du lieu ne pouvait que faire de cette sortie un beau moment, l’ « avant », le
« pendant » et l’« après » de cette sortie a surtout été l’occasion de travailler - avec plaisir -
des objectifs sociolinguistiques du référentiel ASL d’Espace 19.

La préparation de la sortie qui visait initialement l’exposition Doisneau, avait permis de parler
des commerces et de travailler sur différents plans (métro, plan de Paris, plan de quartier…).
Pendant la sortie, avec différents plans, les apprenants nous ont guidés dans le métro et pour
aller à l’entrée de l’exposition (un sous groupe a même fait le voyage en métro en autonomie,
et nous a retrouvés à un point d’arrivée… évaluation réussie !). Entre l’Hôtel de Ville et Notre
Dame, il fallait également indiquer (ou suivre) le chemin sur un plan.

Cette visite a aussi été une bonne mise en situation pour préparer à l’une des épreuves écrites
des diplômes DELF A1 et A2, « écrire un message de carte postale ». Sachant que les
apprenants du groupe concerné s’étaient déjà entrainés à écrire des cartes postales en classe
« pour de faux », cette fois-ci, ils « faisaient » les touristes « en vrai » et, après la sortie, ils
devaient écrire un message sur une carte postale de Notre Dame…
Et avec les informations historiques données par Janine qui, tout au long de notre ballade,
s’est improvisée en guide touristique de génie, les apprenants ont appris plein de choses sur
Paris et Notre Dame…

Bilan : même si la sortie ne s’est pas passée comme prévue, le beau temps, les arbres en fleurs
du jardin de notre dame, et la bonne ambiance du groupe ont fait de cette matinée une belle
aventure, un peu speed, mais riche en images…

 

100_2938_00.jpg

100_2939_00.jpg100_2944_00.jpg100_2952_00.jpg100_2953_00.jpg

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 11:17

par Aziza Deghay

Le mardi 10 avril, à Espace Riquet, après deux séances de préparation avec Christelle de l’association LIRE à PARIS, les apprenants de l’atelier sociolinguistique de niveau A2 sont allés lire des livres aux enfants de la crèche - halte garderie.

Dans le cadre d’une pédagogie de projet qui vise l’acquisition d’une stratégie de développement des compétences écrites, les apprenants de ce groupe ont travaillé de manière plus approfondie sur un type de textes bien spécifique : Le conte pour les tout petits…

Outre l’intérêt pédagogique de ce projet, la rencontre avec Christelle et les échanges sur le conte ont été très riches notamment sous deux aspects : l’interculturel et la parentalité.

Avant même de découvrir les livres apportés par Christelle, lors de la première séance, les apprenants ont pu échanger sur leurs propres expériences des histoires… Et tous avaient des choses à raconter car, parmi tous les types de textes existants dans le monde, S’il y en a bien un de plus universel, et de plus anciens, c’est bien le conte! Ainsi une apprenante chinoise nous a appris qu’en chine les Canards incarnent les méchants… En Côte d’Ivoire, ce sont les lions qui peuplent les histoires… Au Maroc, à la campagne, dans les histoires, ce sont les hiboux et les grenouilles qui terrifient les enfants…

Un peu plus tard, dans cette même séance, la réflexion sur la fonction de ce type de texte a permis de parler du rôle du livre dans la relation parents-enfants. Les apprenants ont pu ainsi échanger sur les fonctions de la lecture aux enfants : éducation, apprentissage de la langue, moment d’attention exclusive à l’enfant, rituel qui rassure les enfants avant l’endormissement…On a même bien rigolé quand, à la question « à quoi servent les livres pour enfants ? », la première réponse donnée spontanément, et en chœur, par plusieurs apprenants a été « faire dormir les enfants !».

La deuxième séance avait pour objectif de préparer à la lecture. Après un travail sur la fonction, le sens et la prononciation de différents signes de ponctuation utilisés dans des contes lus par Christelle, les apprenants se sont entrainés à lire des contes en faisant attention à la prononciation et à l’intonation. Certains ont même tenu à les prendre chez eux pour continuer à s’exercer avant la rencontre avec les enfants…

Le jour J, après les conseils de Christelle qui intervient dans la crèche de Riquet depuis le début de l’année, les apprenants ont pu mettre en situation ce qu’ils avaient appris lors des deux précédentes séances…

Et avec l’accueil chaleureux des enfants et des professionnels de la petite enfance, la première étape de ce projet autour du conte a été une vraie réussite. Les apprenants, qui, quelquefois, au début, tremblaient des mains en tournant les pages, ont vite oublié leurs difficultés! Et oui, la lecture d’histoire c’est avant tout une affaire de plaisir!!! Et ils ont savourés de beaux moments avec des enfants qui nous ont accueillis comme un jour de fête!

Prochaine étape du projet : les apprenants doivent essayer d’écrire des contes pour la tranche d’âge 2-4 ans. Sur le modèle des livres que Christelle leur a présenté, et à partir des critères du conte qu’ils ont eux-mêmes dégagés  en observant différents livres pour enfant, ils devront écrire de petites histoires inspirées des contes de leur enfance, ou en imaginer de nouvelles…

Pour l’illustration de ces histoires, nous demanderons aux jeunes artistes de l’accompagnement  à la scolarité de nous faire bénéficier de leur talent…

Et si le Pari est réussi, les apprenants retournerons faire la lecture aux enfants de la crèche - halte garderie, cette fois-ci avec leurs propres histoires !

 

100_2892_00.jpg100_2895_00.jpg100_2917_00.jpg100_2925_00.jpg100_2933_00.jpg451.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 16:47

par Nicolas Maubert

Les vacances de février ont été l’occasion pour les jeunes de découvrir un nouveau jeu, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit des Echecs ! Ce jeu millénaire attire et fascine grâce à son image noble et mystérieuse, ses règles à la fois facile d’accès mais à la complexité infinie. 

De plus, il possède de nombreuses vertus socio-éducatives : développement de la concentration et de la mémoire, respect de l’adversaire et des règles, gestion du temps et du stress… 

Cet apport du jeu d’Echecs au sein du centre Espace Riquet se base sur mon expérience : j’ai en effet animé un atelier similaire auprès de jeunes d’une école primaire, pendant 2 ans. 

J’étais donc désireux d’apporter mon savoir faire et ma passion auprès de ces enfants qui bien qu’ayant accès à de nombreuses activités dans leur quartier ne s’étaient pas vu encore proposer un tel jeu.

Les jeunes ont ainsi appris les règles du jeu et ont pu se défier pour tester leurs capacités dans des matchs endiablés ! 

Certes les jeunes participent à l’élaboration des programmes d’activité, cependant nous avons jugé bon de leur imposer les Echecs. Résultat : échec et mat !

 Echecs-1.JPGEchecs-2.JPGEchecs-3.JPG
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 15:34

«  Mes enfants n’aiment pas les fruits , ils n’en mangeront pas au goûter, vous verrez… »

Ah ? Vous croyez ? Lançons le pari ! Le plan est simple :

- Demander aux enfants de choisir dans un livre de cuisine des recettes à bas de fruits.

- Choisir des recettes drôles, surprenantes…et innovantes ! Tiens nous allons proposer des poires qui seront déguisées en souris, des farandoles de fruits en brochettes , Bain de Bananes au jus d’orange , Smoothies paradisiaques…..

- Lancer un appel aux parents afin de venir relever le défi en préparant les recettes.

- Inviter les parents et les enfants à venir déguster ce goûter ludique et drôle afin de se retrouver tous ensemble et partager un moment convivial….et délicieux !

 

Résultat : Pari gagné !!! Il ne restait plus rien dans les assiettes !!! 

gouter1.jpggouter2.jpggouter3.jpggouter4.jpggouter5.jpg
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 11:41

par Sandra Behejohn

 

Durant le 1er trimestre ,les enfants du centre Riquet ont participé à des ateliers d’éducation aux droits de l’Homme tout au long du 1er trimestre , menés par Pascaline , de l’association Korhom. 

Autour de la thématique «  Tous différents, tous enfants ! » , ils ont été amenés à jouer et réfléchir sur leurs différences , leurs points communs, et leur égalité.

Ce fut aussi l’occasion pour chacun de prendre conscience de leurs différents sentiments et de développer leur expression et leur écoute.
Les enfants ont conclu cette série d’ateliers par la réalisation d’un livret intitulé «  Tous différents, tous enfants ». 

Fortement intéressée par l’atelier de Pascaline, Annick, bénévole à l’accompagnement scolaire ,  a décidé de prendre le relais au cours du 2ème trimestre . L’atelier «  Les petites discussions » offrira aux enfants un temps de parole suivi d’un débat: «  D’accord / Pas d’accord, pourquoi ?» 

 

droit1.JPGdroit2.JPGdroit3.JPG

 

 

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 11:40

Par Christophe et Sandra

Renversés nous étions après avoir visité cette exposition. Car la Cité des Sciences ne se contente pas de réaliser de « vulgaires » expositions, elle va au-delà. Elle devance les attentes du public.  Elle mêle habilement expositions, interactions, animations et jeux. 

Aussi, elle a eu le courage de la thématique : les Gaulois. Non pas pour insister sur la question des racines des français, mais de manière à mieux comprendre notre environnement. On a donc découvert la récupération de l’image des gaulois à travers la publicité, l’origine des noms des villes françaises et leurs significations étymologiques etc…

Les jeunes ont particulièrement aimé l’animation « archéologie » : jamais nous n’aurions pensé qu’ils se seraient tant intéressés à ce travail minutieux qui demande beaucoup de patience. Gratter le sol, y trouver des objets, apprendre la datation et découvrir les spécificités des gaulois, comme le travail du fer par exemple.

Peut être encore meilleure que Science et Fiction, cette exposition nous donne envie  de retourner la bas. Encore merci à la Cité des Sciences et de l’Industrie pour leur travail et leur accueil.

gau1.jpggau2.JPGgau3.JPG
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 12:16

Par Christophe

Il n’y paraît pas comme ça, à Porte de la Chapelle, mais il y a pourtant un endroit que les jeunes adorent : le Bowling !!

Dur dur de se rendre dans un quartier si proche du notre… et si moche

: travaux interminables, trafic de voitures saturé, bruit assourdissant etc… Mais ouf ! Dés qu’on passe la porte du Bowling, nous voici à Los Angeles : on rentre dans la peau de notre cher Lebowsky, joueur de bowling invétéré qui se préoccupe peu de ce qui se passe à l’extérieur. 

Rien d’autre ne compte quand on joue au bowling. Car en plus de peaufiner sa technique, on s’intéresse au score des autres, on apprécie le bruit des boules cognant les quilles et on lève sans arrêt les yeux au ciel pour voir le score. Le trophée Lebowski (si jamais il en existe

un) revient à Anne Sophie, éducatrice à la MCV qui a fini par 3 strikes d’affilée !! Mon ego de mâle a donc énormément souffert aujourd’hui… mais pas mon sentiment d’avoir passé un super moment avec les jeunes !! 

Puis il a fallu repartir… AH ! LES BOULES !!!!!

boule1.jpgboule2.jpgboule3.JPGboule4.JPG
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 16:07

Oui, 4 ans après les premiers ateliers d’écriture au fond du long couloir d’Espace Riquet, là ou les jeunes venaient rapper et chanter pour la première fois, là les potes venaient les écouter, et bien nous y voilà encore. Depuis les ateliers d’écriture, on a fait des concerts, des vidéos clips, on est passés au 104 (le 5), et nous voici maintenant en studio d’enregistrement. Peut être l’aspect est ce l’aspect le moins ludique de notre action ? Préparation, ponctualité et concentration sont les ingrédients de la réussite de ce projet. Projet qu’il n’est pas inutile de rappeler que nous travaillons une fois de plus en partenariat avec le club de prévention, la MCV mais aussi, un partenaire de la fête des 30 ans d’Espace 19, l’association Groov’en Scène.

Voilà comment nous nous retrouvons tous les samedis à enregistrer, ou bien faire du mixage ensemble.  Nous espérons tous que cette aventure débutée en octobre se déroule confortablement. Elle nous permet de revoir les anciens qui ont débuté à Espace Riquet en 2008, ceux qui nous ont rejoins entre temps, et les nouveaux… 

 

jaz3.JPGjaz5.JPGjaz6.JPGjaz8.JPG
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 12:44

Par Christophe HOVIKIAN

Quand on tente des choses et que ça marche, on ne s’en plaint pas. L’année dernière, nous avions amené les jeunes vers un sport qui cristallise quelques clichés, le squash.

Il y a de ces sports qui ne jouissent pas d’une bonne image auprès des jeunes, comme le pelote basque, le ski de fond, le lancé de poids … et le squash !

Mais voilà, une fois dedans, on se rend compte que ce n’est pas si naze ! On cavale comme des lapins, la balle tape sur 4 murs à toute vitesse et au bout d’une heure les plus téméraires s’avouent fatigués, rincés !

Donc, cette année, les jeunes ont demandé à refaire une partie de squash. Et comme ils m’ont dit « ils vont venir la MCV ?? », j’ai craqué et j’ai invité un éducateur de la MCV. Le Squash du Cygne se rappelait de nous, s’est montré très coopératif, réalisant l’aspect innovant de recevoir un public habituellement absent des clubs de squash.

Alors on remettra ça, bien sûr…

sq1.jpgsq2.JPGsq3.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 12:17

par Séverine Durand

Prenez quelques familles du quartier : des mamans, des papas, des tontons, des enfants de tout âge. Choisissez un spectacle qui plaira au plus grand nombre (tiens pourquoi pas des contes africains racontés en français ET en langue des signes puisque c’est le mois « extra-ordinaire » consacré au handicap). Mélangez le tout avec une animatrice motivée. Laissez reposer quelques instants (n’hésitez pas à offrir thé, café, jus de fruits et autres petits gâteaux au chocolat le temps que la sauce prenne)… Observez ce qui se passe : de la solidarité pendant le trajet (c’est qu’il y en a des escaliers à monter et descendre dans le métro avec les poussettes !), de magnifiques instants de tendresse (que j’ai regretté de ne pas avoir d’appareil photo pour immortaliser le sourire de cet enfant lorsque sa maman lui murmurait dans le creux de l’oreille de douces chansons pour la faire patienter pendant le trajet !), les rires et chamailleries des enfants puis leur silence contemplatif devant la conteuse, de chouettes souvenirs en commun gravés dans les mémoires et une référente famille ravie !

fam-copie-1.jpg
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article