Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nos vidéos

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 10:50
par Christophe

Voilà le montage fait maison du fameux concert du 3 décembre 2009. Vous n’y verrez que la prestation des jeunes d’Espace Riquet… pour le concert dans son intégralité …ben…. Fallait être présent !







Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 12:05
par Anne Rodes

Le Mercredi 2 décembre, nous avons organisé une visite du Musée du Louvre avec tous les participants des ateliers du soir.

Départ du centre Riquet prévu à 19h00 : qui serait là pour découvrir les chef-d’œuvre et déambuler en écoutant les anecdotes amusantes, éclairantes ou historiques d’Yves et de Jean-Paul, nos deux médiateurs culturels ? J’avais bon espoir et en effet, je ne fus pas déçue : nous partîmes dix-huit et arrivèrent vingt-six aux portes de la pyramide de verre ! Jean-Paul nous attendait à l’accueil des groupes avec les tickets qui nous garantissaient un accès libre.

Du Louvre historique aux grands formats français, ce parcours fut un vrai plaisir pour tous. Armés de leur téléphone, beaucoup ont immédiatement photographié les œuvres exposées avec frénésie et enthousiasme pour « les montrer au pays » .

Certains ont touché quelques statues trop réelles, intrigués.

La découverte de La Joconde a suscité les interrogations de Nabil et de Moumen qui semblaient un peu déçus par le tableau.

En fin de parcours, Jean-Paul a expliqué au groupe le tableau de Delacroix « La Liberté guidant le peuple » mais beaucoup ignoraient l’histoire de Paris ce qui a provoqué bien des sourires de toute part ! Mais relativisons, je serais bien en peine d’expliquer un tableau qui raconterait une scène célèbre de l’histoire du Mali ou du Sénégal…

Visite terminée, par la force des choses : un gardien trapu tend le doigt vers nous et nous montre la sortie.

Alors, c’est beau un musée ? « ça ressemble à une salle d’attente » m’a murmuré Sawané, ravi de sa blague et de sa visite !

noct1.jpgnoct2noct3
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 13:08
par Christophe

Le 3 décembre 2009 ne signifie peut être rien pour vous. C’est juste une date au beau milieu de la semaine de l’égalité si tant est que vous savez ce que c’est. Dites vous que pour certains, cette date va rester ancrée dans la tête de 150 personnes qui ont assisté et participé au concert de RAP qui a eu lieu au centre d’animation Curial dés 20h. Cette soirée est le fruit d’un projet, ITINERAIRE CRIMEE, porté par l’association VAGABOND VIBES et ESPACE RIQUET. Rappelez vous l’année dernière, le concert des jeunes à la bibliothèque Hergé (cf blog Espace 19). Cette année, on s’est dit pourquoi pas tenter un truc super ambitieux ? On est prêt non ? Les jeunes sont chauds pour un concert dans une vraie salle de spectacles ! Cette année, pour la semaine de l’égalité, ils ont droit à une vraie chance : celle de s’exprimer à l’instar d’autres artistes. C’est comme ça qu’on a vu l’égalité des chances. Alors voilà : vous connaissez l’équipe des artistes d’Espace Riquet. Vous connaissez les rappeurs BLACKARA. Vous connaissez peut être CBR, les rappeurs de  la cité Michelet. Vous avez entendu parler des problèmes de rivalité de quartier entre Riquet et Cambrai. Alors maintenant imaginez cette rivalité comme un château de cartes et les artistes en Mistral purificateur ! Ce qui était encore inimaginable il y a encore peu de temps a été fait et bien fait dans l’esprit RAP comme on l’entend : peace love and unity. Après présentation du projet par Yaco (Vagabond Vibes) et lecture d’un poème de Sadia Diawara (directeur du centre d’animation Curial), les jeunes ont ouvert le bal : introduits par nos acolytes, les BLACKARA, les jeunes se sont jetés dans une aventure scénique remplie de joie, applaudissements, sourires etc…. et tout ça devant le public de la cité Michelet, leurs parents (pour certains), leurs potes du collège Méliès, les éducateurs de la MCV, des collègues d’Espace 19 !
Pour les absents… bien sûr vous êtes excusés… ! On attendait un représentant de la mairie… il a du se perdre dans la cité (je ne vois pas d’autres explications). Les autres ? ils n’étaient peut être pas prêts à recevoir une telle vague de joie… Mais qu’ils ne s’inquiètent pas, la vidéo sera bientôt disponible.
Bon je m’arrête pour les discours. Vite fait les remerciements : Sadia DIAWARA et son équipe du centre d’animation Curial, BLACKARA, CBR, le public, et les jeunes et eux, je les cite : merci à ABDOU, MOUZNAT, BOUHER, SELLY, LUDOVICA, ANAS, ISSIAKA et VICTOR !!!!!!!!!!!

iti1iti2iti6iti5iti3iti4

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 16:16
par Christophe

Ca, c’était un événement très attendu ! Cette sortie, c’est un peu le point d’orgue de la rentrée. On est même arrivés en avance au théâtre ! Quiconque est déjà sorti avec des ados sait très bien que le retard est une institution. Mais là non. Alors voilà : départ vers les beaux quartiers ce samedi 7 novembre à 16h. Arrivés donc bien en avance pour le spectacle de 18h, mais ce n’est pas grave, au moins on était les premiers de la file. Et cette file s’est très rapidement allongée… Puis on est rentré dans ce café théâtre mais pas comme les autres : 50 cl d’eau = 5 euros ! vous voyez le genre de café théâtre ? Pas grave. C’était une bonne tranche de rires pendant une heure. Un humour dans lequel les jeunes se reconnaissent. Certes, un humour très axé et un peu répétitif, mais est bien important au regard du bonheur dégagé par les jeunes ?
Enfin, à la sortie, pas question de partir sans photos ! Et surtout lorsqu’on sait que dans la troupe il y avait Thomas N’GIGOL, le plus populaire.
Voilà, on a fini avec un arrêt restauration puis retour au bercail  à 22h30.
Les photos vont tourner au collège Mélies je crois…


Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 14:21
par Christophe

C’est la seule formule que je trouvais pour l’annoncer aux jeunes. J’ai bien essayé de dire : « bah c’est un projet…en fait euh…ben vous allez parler à Lotfi, un metteur en scène, euh…qui va vous filmer…puis il va envoyer ça à des scénaristes….euh…et puis, ils vont faire une pièce de théâtre pour le mois de mars… Les jeunes s’étant vite transformés en une armée de poissons rouges, à l’écoute de mon discours, j’ai vite zappé en disant « vous verrez bien ! Ca va être cool ! »
Puis, le lundi 2 novembre on y est allé : arrivée au Tarmac à 12h, rencontre avec les jeunes d’Espace Cambrai, Edwige, Roukiatou et Maud RESMOND du Tarmac. C’est toujours mieux de commencer une telle aventure avec un repas, histoire de se détendre. Lotfi ACHOUR, metteur en scène arrive : prise de connaissance mais pas trop d’explications. En effet, le projet est difficile à expliquer puisqu’il est un peu décalé. Alors, après le repas, on commence par des exercices de concentration sur scène. Le décor est un vrai théâtre. Cela ne les a pas impressionné. Au contraire, certains s’y sentaient très à l’aise ; tellement qu’ils en mettaient d’autres mal à l’aise. Le thème avancé était les relations amoureuses…et on ne sait par quel miracle la sexualité a occupé tout l’espace. C’était donc cours d’anatomie en public : Lofti un peu décontenancé a recentré le débat sur les relations nous dirons « vibratoires » que génère le sentiment amoureux. Mais peut on en vouloir à des adolescents de centrer le débat sur le sexe ? C’est donc pendant 3 jours que les jeunes se sont dévoilés et nous ont surpris en livrant leurs secrets devant la caméra de Walid, le bras droit de Lotfi.
C’est un sentiment de travail accompli avec brio qui s’est ressenti à l’issu de ce stage. Et ce, malgré les appréhensions et difficultés liées à la faisabilité du projet encore quelques heures avec son commencement. Maud Resmond, elle même, s’est réjouie du déroulement de cette action, qui nous l’espérons nous ouvrira à de nouveaux horizons en termes d’accès  la culture pour les jeunes, et de partenariat nous concernant.

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 13:00
par Christophe

On se rappelle tous le temps où on s’agglutinait devant notre vieux 36 cm pour regarder un film en famille ou avec les amis. On imaginait pas à quel point c’était glauque quelquefois : les yeux qui pleurent, essayant de visionner les détails du film mais très dur avec un écran aussi petit. Et puis le confort ? quand on est nombreux, on se retrouve sur de vieilles chaises voire vieux tabourets…horrible ! en plus des yeux, on souffre du dos. Les jeunes doivent ils endurer cela également ?! La réponse est non : on peut leur offrir une vraie soirée avec écran plus que géant, de la place pour s’installer sur des matelas. Rien à voir avec le confort spartiate du salon familial ou du cinéma, véritable cauchemar des longues jambes.
Alors vendredi 23 octobre, ils en ont profité : la projection du film LASCARS (vous connaissez peut être la BD) a provoqué de grands fou rires, des roulades tellement on avait mal au ventre, et en plus… y avait personne pour dire des « chuuut » !!!! C’était le ciné qui venait aux jeunes, et seulement pour eux !
C’était le premier essai en terme de soirée cinéma au à Espace Riquet. Le bonheur visible après la projection nous invite à recommencer. C’était « BAVE » quoi !!!!

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 12:57
par Christophe

Quelques fois, un anniversaire, chez un ado, ce n’est pas forcément rigolo. Je m’explique : pas de possibilité d’inviter des amis à la maison, dur de mettre la famille dehors pour faire la fête, et encore plus dur de mettre la musique, chanter, danser sans déranger les voisins.
Alors, l’idée est venue aux amis d’Anas, de lui fêter ses 17 ans en lui organisant une belle surprise le samedi 17 octobre. Alors voilà : organisation digne d’un grand évènement ! Anas arrive, amené par un ami, sans savoir vraiment pourquoi…Imaginez :  il se retrouve seul dans le noir, ambiance zouk love, et qui arrive ?…sa copine portant le gâteau anniversaire éclairé d’un bougie signifiant qu’il a bien 17 ans. Son ami s’efface bien sûr. Anas a compris qu’il va passer son samedi avec sa copine, ambiance cosi lover et tout et tout … enfin c’est ce qu’il croyait !! Il danse le slow avec Sabrina, avec la bougie pour seule lumière. Et voilà que quelques instants plus tard, tout le monde rapplique ! 15 jeunes femmes et hommes (dont moi) s’approchent d’abord à pas de loups, puis, puis une fois la porte franchie, s’exclament « BON ANNIVERSAIRE !!! » On allume la lumière, la bougie accusant ses limites pour éclairer le groupe, bien trop heureux et fier d’avoir organisé une fête pour Anas.
On sentait l’émotion forte chez notre ami. Il n’en revenait pas…tellement inattendu…tellement bon de se sentir aimé par son entourage…
La suite vous vous en doutez : une fois l’émotion passée, la fête a pu commencer avec de la musique de la danse, des éclats de rire, des photos….une super ambiance quoi !
Voilà ! Les anniversaires à Riquet ça roule…L’état d’esprit est toujours est toujours le même : amour, paix, unité.

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 17:41
par Christophe

Nous connaissons tous bien les difficultés à amener les adolescents vers des structures culturelles, artistiques, et qui plus est, des structures dédiées à l’art contemporain. Le 104 se trouve en être un parfait exemple. Le concept a été poussé au point qu’il est difficile pour un habitant du quartier d’en donner une définition. Mais au moins, il y a la volonté : le 104 a pris conscience qu’il se trouvait dans un des quartiers les plus « jeunes » de Paris et nous a contacté pour des rendez vous du jeudi soir. Alors on y fait quoi ? une traversée ?  bof…
Non ! Notre ambition va au delà…  En réalité, on nous a proposé de rencontrer des artistes les jeudis soir dans leurs ateliers. Alors voilà : premier essai jeudi dernier avec Viravong…le dessinateur. Avec 4 jeunes, Zico, Amina, Nithursa et Ranya, nous avons pénétré l’univers d’un dessinateur de BD. Il nous a tout expliqué : de son exploration du quartier avec de nombreux clichés, la recherche de personnages, la création d’un scénario et l ‘étape du dessin.
Il nous a montré beaucoup de ses croquis, dans un fouillis en fait assez organisé. Puis, l’étape ordinateur, remplissage etc… Viravong s’est montré très à l’écoute et a même anticipé les attentes des jeunes. Notre RDV a duré un peu plus d’une heure. Mais enfin, quelques jeunes du quartier sauront parler de qu’un artiste fait au 104 durant une année. Bientôt la BD du quartier disponible.




Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 16:23
par Valérie Pirotte

On fera l ‘évaluation de l’organisation des 30 ans d’Espace 19 que l’on voudra.

L’évaluation personnelle que j’en fais c’est que j’ai eu beaucoup de chance. J’ai travaillé avec des personnes, salariées d’Espace 19,  que je ne connaissais que via les journées des salariés.
Que je ne connaissais pas quoi ! Mais là j’ai vraiment bossé avec elles…  et lui.  On est tous sortis de nos fonctions respectives, on est tous redevenus des humains lambda qui recevions, croyions nous 350 personnes à déjeuner dans le jardin…. ( Bon ils sont venus à 600 mais quand il y en a pour deux, il y en a pour trois…. ) j’ai appris à connaître les plus timides et les plus réservées (Habiba, Mina et Baroudia) et ,  les forces tranquilles (Zohra, Nadia et Faouzzi), et  la tornade Soumia.  .
J’ai assisté  à la mise en place d’une usine internationale de fabrication de gâteaux orientaux avec contremaîtres et ouvrières  et des youyous saluant chaque fournée réussie.  J’ai découvert ce qu’était une « moukrage ». Il a juste fallu que Mina serve un thé avec pour que l’illumination collective ait lieu…. Alors la « moukrage »… hé! bien c’est une bouilloire ! tout simplement.
On a bien ri. On a paniqué aussi mais on a bien ri.
Ma seule envie : recommencer.
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 15:59
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article