Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos vidéos

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 13:54
par Djamila Rezgui

Cela fait une éternité que je ne vous ai pas fait partager les moments forts des Lutins. De là à dire que vous en avez été très très tristes, je ne me permettrai pas…

Il est vrai que la journée du 12 avril aurait mérité d’être abordée : d’abord la réunion parents-professionnels sur le thème de l’éveil et la créativité où les parents se sont transformés en artistes en herbe pour mieux appréhender le sujet. En effet, sur fond de musique classique, chacun a joué le jeu, équipé de pinceaux et d’une dose d’imaginaire…
Après de nombreux échanges sur ce thème, Céline, stagiaire à Espace Cambrai, leur a présenté le projet de la ludothèque pour l’an prochain. Rendez-vous fut pris pour une dizaine de familles pour une sortie initiatique en mai à la ludothèque d’Espace Torcy.

Et puis je ne vais pas aborder le repas partagé aux parfums qui s’accrochent à la mémoire des sens, ni même le troc où il ne faut pas être nostalgique pour se séparer des objets qu’on a aimé… mais je m’arrête juste un instant sur ce qui se passait dehors cet après-midi là : une initiation à l’art du jonglage à laquelle quelques mamans se sont essayées et enfin un spectacle en soirée (merci Edwige pour ces animations…).

Ceci dit, le 22 avril n’était pas mal non plus. Selon Joseph (salarié de l’équipe bien sûr et sans référence à un verset quelconque) : « ni une, ni deux, nous voilà au sol, les fesses sur le tapis, un livre dans les mains et un lutin sur les genoux ». Vous avez deviné ? Et oui, c’était encore une chouette sortie en bibliothèque de rue.

En parlant de rue, la fête de quartier de ce samedi était une vraie réussite mais ça on en écrira un article spécial… allez, je vous livre juste un des slogans pendant la parade des Lutins : « La fête partout, Tristesse nulle part ! ».

Et enfin la semaine dernière, où ce matin-là, un lapin n’a fait de mal à personne mais s’est fait conté en histoire par les apprenantes en ASL dans le cadre de l’atelier « histoire de Lire », avec Séverine de Lire à Paris, que je ne présente plus.  Une heure de lectures collectives, individuelles et de chansons. Rien qu’une heure, une heure seulement de partage et d’émotions mais quel beau voyage….






 

Partager cet article

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article

commentaires