Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nos vidéos

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 14:36

par Elodie Amiot

Après avoir annulé une première réunion (…pour cause notamment de pénurie de parents !), nous avons choisi, en équipe, de bouleverser les habitudes et de donner à ce temps un coté plus attrayant !
Ce ne serait donc plus une « réunion » un soir après le boulot, mais un « échange et vidéo de vos enfants autour d’un petit-déjeuner » le samedi 23 mars de 10h à 12h.

SILENCE ! MOTEUR ! ACTION !

Avant tout, nous avons décidé du scénario : au travers de différentes séquences, entre film d’action, comédie et documentaire, nous mettrons en scène une journée type dans les studios de notre crèche hollywoodienne.
Après les auditions, nous avons constitué un casting de choix d’une trentaine de petites graines de stars âgées de 1 à 3 ans, qui deviendront bientôt les acteurs primés de notre court-métrage (réalisé sans trucages ni effets spéciaux !).

Il a fallu, bien-sûr, que quelques professionnels de la petite enfance s’improvisent cameramen, accessoiristes, éclairagistes et autres maquilleurs pour l’occasion.
Quelques semaines de tournage et quelques dizaines d’heures de montage et de création d’une bande sonore suffiront à nos 2 réalisateurs pour créer un chef-d’œuvre du 7ème art.

C’était fait ! Nous décidions que l’avant-première serait diffusée dans les salles exclusivement auprès des parents de nos comédiens  ainsi que des professionnels qui les accompagnent.
Devant ces ? spectateurs ébahis et fiers, le rétroprojecteur balance (sur une nappe en papier blanc suspendue au plafond de l’unité des moyens, les explorateurs !) ses séquences toutes plus drôles et touchantes les unes que les autres.

Parfois quelques arrêts sur image viennent ponctuer la séance. Une petite  voix-off (après avoir fini  d’avaler une gorgée de café et de mâcher tartines et clémentines… miam !) se fait entendre pour commenter, expliquer les images à l’écran, solliciter les questionnements et les échanges.
Notre public, amateur de surprises, se verra même offrir un ralenti en 4 dimensions : la lecture d’un album jeunesse par Christelle de LIRE à Paris, protagoniste importante de la vie des enfants à la crèche.

Au vu des feed-back super positifs et du succès non négligeable de notre vidéo, toute l’équipe de la crèche et néanmoins cinéaste en herbe, a décidé de la « rediffusion-apéro » à la demande, de notre mini  real-tv, le mercredi 3 avril de 16h15 à 19h30, sur petite lucarne en salle conviviale.

COUPEZ !

 

DSC04428.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 12:18

par Carole Eudo

 

Prologue

Une aventure pédagogique !
Notre questionnement : Quel est l’impact de la pollution sonore  sur la prise en charge des enfants que nous accompagnons au quotidien ?
L’équipe tout entière joue le jeu …. Durant une semaine on chuchote entre professionnels, on chuchote lorsque l’on s’adresse aux parents et aux enfants, chacun fait attention à chaque « bruit» : les portes,  le téléphone et  les interphones…

Acte 1 : une nouvelle approche pédagogique « On baisse le son » :

 Act 1 scène 1 : Notre contrebassiste « attitrée » Valérie fait l’honneur aux tout-petits d’ouvrir cette semaine en musique. Dès les premières notes, et dans le calme induit par le comportement des professionnels, les enfants se rapprochent de l’instrument. Ils regardent, écoutent… Les moins impressionnés veulent déjà toucher la « magique » contrebasse.  Dans l’unité des « petits-pas » les bébés s’émerveillent, babillent … Ils sont captivés par le son qui se dégagent de cet instrument !
Et voilà, c’est parti : la semaine est lancée.

Act 1 scène 2 : Les jours se suivent et se ressemblent … Le calme règne sur la crèche. Ce qui est sûr c’est que cette pratique professionnelle demande beaucoup d’efforts et de concentration…
Moins de bruits, moins de cris rien et moins de pleurs. Plus de déplacement, plus d’écoute, plus d’observations…Et  Plus d’apaisement…
Et au déjeuner on entend même les fourchettes toucher les assiettes !

Acte 2 : Le bilan.

Fin de la semaine, rien de tel qu’un petit « apéro »  entre collègues pour faire le bilan.

Acte 2 scène 1 :Un point sur les ressentis des professionnels :
-    Cela a demandé beaucoup d’efforts
-    Changer les habitudes a été fatiguant et difficile mais la parole est unanime : c’était bien !
-     Les professionnels étaient plus calmes en rentrant du travail, l’une d’entre elle a même vu sa tension diminuer.
-    L’équipe a ressentit moins de douleurs physiques…. (maux de tête)

Acte 2 scène 2 : Un point sur les modifications dans l’accompagnement des enfants :
-  Pour communiquer sans bruit, les professionnels doivent beaucoup se déplacer :   vers chacun des enfants  (il peut y en avoir jusqu’à 50 par demi-journée !!!)mais aussi vers chacun des collègues. En effet, une prise en charge harmonieuse des enfants passe par une bonne cohésion d’équipe et donc une grande fluidité dans la communication est indispensable… Il faut donc apprendre à se dire les choses «  autrement ».
-  Les déplacements ont surtout permis un rapprochement physique entre le professionnel et l’enfant L’écoute et l’attention portées aux tout-petits sont modifiées. Les professionnels disent que le calme permet d’observer des choses différentes dans les relations, d’apporter une autre forme d’écoute beaucoup plus individualisée. Ils se sentent globalement plus patients.

Acte 2 scène 3 Un point sur les modifications des comportements pour les enfants :
Cette semaine a permis aux enfants d’être dans une autre forme d’écoute. Il y a eu beaucoup moins de situations conflictuelles.
Nous savions déjà que l’ambiance dans les lieux d’accueil du tout petit, l’environnement et le bruit avaient un impact non négligeable sur la gestion de l’agressivité des enfants. Nous y étions déjà attentifs. Mais cette expérience nous montre que nous pouvons aller au-delà !
 Les enfants eux-mêmes ont été  plus à l’écoute les uns des autres. Ils sont plus solidaires. On note par ailleurs moins de « petits bobos ».

Epilogue

 Une semaine studieuse qui a demandé à chacun beaucoup de concentration pour adopter de nouvelles habitudes de communication. Il faut se déplacer dans l’espace, se mettre à hauteur des enfants…. 
Mais voilà…. Tout le monde est unanime !
Cela demande beaucoup d’efforts, beaucoup d’énergie mais le bénéfice dégagé pour chacun des acteurs de notre vie à la crèche en vaut la chandelle. Toute l’équipe est d’accord : il faut TOUJOURS travailler comme cela.
Voilà un vrai travail d’équipe. La structure a ouvert ses portes il y a juste un an et nous voilà déjà en train d’adapter notre projet pédagogique pour améliorer l’accueil des enfants.
Et cette décision, qui est une véritable prise de conscience d’équipe, nous rend fiers d’avancer ensemble pour le bien être des enfants et de leurs familles.

 

DSC03609.jpg
DSC03612.jpg

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 13:17

Par Joseph Kosmann et Aziza Deghay

Cette année, Les centres sociaux Espace 19 Riquet et Espace 19 Cambrai ont organisé une seule et même fête de noël, une première…
Invitant les usagers et bénévoles des 2 centres, cet évènement a permis de réunir  tout ce beau monde adhérent d’Espace 19  pour une seule et même GROSSE fête de noël.

Unissant les ressources des 2 centres,  cet évènement a aussi permis aux salariés des 2 centres de prendre plaisir à un travail d’équipe sur un bel évènement d’animation globale.  Et même si cette collaboration inédite allait  avec un alourdissement du processus d’organisation en amont de la fête, le plaisir n’en fut que plus grand, puisque partagé.

Mais si l’expérience fut réussie c’est aussi et surtout grâce aux nombreux adhérents qui  ont participé à sa préparation: de l’élaboration de la déco au rangement après la fête, en passant par la manutention pour le transport et l’installation des quelques 300 chaises et autres 40 tables nécessaires pour la soirée…  heureusement qu’ils étaient là !! Un grand merci à eux !!!


Et puisque il est d’usage dans le pays de Cambrai de communiquer par la poésie, je laisse quelques lignes au père noël, pour une ode à nos adhérents, un sonnet à la solidarité, ou que sais-je, un haïku pour nous tous….


Cette année j’ai bien fêté,
Dans mon costume enguirlandé
Pour les photos deux heures j’ai posé
Et mes lutins ont bien bossé
Des ballotins par dizaines et par milliers ils ont distribué
Pour les plus jeunes ils étaient réservés mais pour Noël aux mamans ils ont généreusement donnés
Avec tous les enfants « vive le vent » J’ai chanté et comme un chef j’ai orchestré
Et puis grâce à la complicité des dj sur un gros son qui claque à l’américaine j’ai commencé à breacké
La toupie, la coupole j’ai enchaîné
Comme à ma prime jeunesse je me suis déchainé
Perdant mon bonnet par mère noël tricoté la boogie dance m’a habitée
Les enfants se sont prudemment reculés quand j’assurais mes figures survoltées
D’une chorégraphie pas à pas travaillée sous les bravos je m’en suis tiré
Parents et enfants subjugués se souviendront longtemps de ce père noël qui les a ambiancés
HIP HOP DON’T STOP

_z4GL3nts8ALXLlkLI54k7BQhXAykKth4ZqVss9GG_M.jpg

euD03pQvBgb0D_fFvewY4fdiyTbLf06U2kpnTcUAF5o.jpg

 

7e244zPtU_qher5qdb6KChm2lgnNB6Z7omLkrVLQXWQ.jpg

fyvkAwmOxPP2GJbhJXxqIFl4Enw8SySbiJWU0aQbXRw.jpg

idnz5bc1N29GP24PqAsO1uRuk0TTMvf9hSqrFSUAQWQ.jpg





Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 16:27

par Sandra Behejohn

Suite aux portes ouvertes du mois d’octobre, l’idée est lancée par un habitant du quartier jusqu’alors inconnu du centre social : «  ce serait bien si l’on pouvait organiser des parties de jeux de cartes, je suis obligé d’aller dans le 18ème pour jouer ! »

Il se trouve qu’en plus cet habitant qui se prénomme Jacques est cuistot de métier et qu’à Riquet un bon nombre d’usagers sont partants pour cuisiner et bien évidemment DEGUSTER ensemble…

La décision est prise : se retrouver autour d’une partie de jeux de cartes, la belotte ! La partie allait être d’autant plus agréable car elle allait se dérouler autour d’un bon repas  élaboré  et animé par ces messieurs……. Non, ne riez pas !

Au menu : Tiep Bou Dien  et Tarte aux Pommes entièrement faite maison (oui ça existe encore !)

Et là je peux vous dire que ce fut un moment exceptionnel, les photos parlent d’elles mêmes…

 Rencontres, découvertes, échanges culinaires, les habitants du quartier ont transformé le centre social Riquet  en un espace de jeux tout en saveurs !

1-copie-1.jpg2.jpg3-copie-1.jpg4.jpg

 

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 13:26

par Aziza Deghay

 

Rencontres, rires, échanges, jeux… Colorée et joyeuse, la journée portes ouvertes d’Espace 19 Riquet a été riche, très riche, et pas seulement en calories !

Avec un accueil petit dèj qui s’étire de 10h à 18h, des jeux « géants » à faire à plusieurs, un coin presse,  des livres pour tous et une expo photo, cette journée a permis de faire vivre notre salle conviviale, lieu désigné pour être une sorte de salon du quartier où nos adhérents peuvent se rencontrer, discuter, lire, jouer, ou, tout simplement boire un café…. 

Au-delà du moment chaleureux passé ensemble, Ensemble avec un grand « E » (Référents des secteurs, bénévoles, adhérents, habitants du quartier, usagers des permanences (4 ce jour là !) collègues d’Espace 19, partenaires…) ;  la journée a permis de lancer une bonne dynamique pour la suite de nos activités et projets…. 

En ACF (Animation collective famille) par exemple, la journée a permis  de présenter les sorties et ateliers déjà programmés, mais aussi de faire découvrir le centre à des personnes qui proposent maintenant d’animer des ateliers : Belotte, espagnol, taÏ chi… 

 Ainsi, Jaques, un de nos voisins, gêné par les bruits pendant les  travaux, s’est dit, en découvrant notre flyer dans sa boîte aux lettres  «  tiens, tiens, je vais y faire un tour, pour voir le résultat… ».  Jaques, ancien chef-cuisiner, spécialiste de gastronomie française, a très bien été accueilli par les adhérents qui participent aux ateliers cuisine, eux désireux d’apprendre de nouvelles recettes, et lui-même voulant en découvrir…  Jaques a aussi rencontré Harouna, un participant des ASL et de l’ACF, et c’est parti pour un atelier Belotte le mercredi après-midi ! Harouna demandant presque qu’on sorte les cartes tout-de-suite !!!!  Venu avec un simple Flyer, Jaques est donc reparti en connaissant mieux les différentes activités du centre et en s’étant déjà inscrit à certaines d’entre elles… Dont une crée de sa propre initiative !

Alors, si, tout comme Jaques, vous avez envie de découvrir notre centre social, surtout n’attendez pas les portes ouvertes de l’année prochaine !!!  Venez nous rencontrer, nos portes sont ouvertes à tous du lundi au vendredi, de 9h à 17h30 (sauf entre midi et 2), Caroline et/ou Séverine se feront un plaisir de vous accueillir !

 

1.jpg3.jpg4.JPG7.jpg11.jpg

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 17:31

par Sandra Behejohn

Magique…Nous avons décidé du déroulement du spectacle !

Samedi 13 octobre 12, confortablement installés dans une grande salle comme au cinéma, un boitier en main, un grand écran devant nous…

Le spectacle se transforme tout d’abord en  une assemblée parlementaire élue grâce aux votes de chacun des spectateurs. Par la suite des questions défilent sur le grand écran : chacun, à l’aide de son boitier, doit y répondre en donnant son opinion. La salle devient alors un véritable lieu de réflexion politique collective ! 

Une rencontre insolite avec monde de la justice, ponctuée de surprises (de la neige qui tombe..) et surtout des rires ! Un moment à vivre et à revivre !

 On y retourne quand ?

 Sans-titre-copie-1.pngSans-titre2-copie-1.png3.png
Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 12:22

par Aziza Deghay

(Suite de l’article du 23/04/2012 : 1ère étape du projet autour du conte)

Etape suivante du projet : les apprenants devaient essayer d’écrire des contes ou histoires
pour la tranche d’âge 2-4 ans. Sur le modèle des livres que Christelle leur a présentés, et à
partir des critères qu’ils ont eux-mêmes dégagés en observant différents livres pour enfants,
ils devaient écrire de petites histoires inspirées des contes de leur enfance, ou en imaginer de
nouvelles… Après quelques séances animées par Déborah, la bénévole du mardi, ils ont
produit 5 petites histoires :

- Soso l’oiseau

- Le renard et la mésange

- Lala, la petite chatte


- Aïcha et son petit frère

- Sami, le petit oiseau qui veut voler

Pour l’illustration de ces histoires, nous avons demandé aux jeunes artistes de
l’accompagnement à la scolarité de nous faire bénéficier de leur talent… Et un travail autour
de ces histoires dans la partie ouverture culturelle de l’accompagnement à la scolarité à donné
fruit à de belles illustrations, les enfants se sont bien amusés et nous ont encore montré leur
grande créativité…

Et une fois les histoires écrites et les illustrations dessinées, Caroline, notre agent d’accueil
nous a fait bénéficier de ses compétences d’infographiste et de son talent d’artiste pour la
mise en page.

Et si le Pari était réussi, les apprenants retournaient faire la lecture aux enfants de la crèche -
halte garderie le lundi 18 juin, cette fois-ci avec leurs propres histoires !
Paris réussi ! Grâce à un formidable travail d’équipe qui a mobilisé de nombreuses personnes
qui ont cru en cette expérience : Christelle de Lire à Paris, Carole et toute l’équipe de la
crèche-halte garderie, Déborah bénévole ASL et les apprenants du groupe A2 matin, Sandra
et les enfants de l’accompagnement à la scolarité, et bien sur notre formidable Caroline qui
nous émerveille toujours autant, en donnant forme à toutes nos idées, même les plus folles !

Donc merci à tous, ou plutôt à toutes !

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 14:01

par Aziza Deghay

Début juin, un pique-nique qui a réuni les bénévoles  ASL des 3 centres d’Espace 19 a été  organisé pour clore l’année ASL 2011/2012.

L’idée était de partager  un moment sympa avec les bénévoles des 3 centres qui, tout au long de l’année, s’étaient essentiellement rencontrés dans des moments de « travail » à l’occasion des formations. Un pur moment de détente donc pour mieux se rencontrer, mais aussi pour échanger sur son expérience de bénévoles ASL à Espace 19.

… Pour mieux se rencontrer, donc, car, comme le soulignait Catherine C. lors de la pause déjeuner d’un jour de formation d’Espace 19, la rencontre est l’un des aspects les plus sympathiques du bénévolat ASL. D’abord la rencontre avec le public, mais aussi la rencontre avec les autres bénévoles, car rares sont les occasions de réunir des personnes venues d’horizons aussi divers.

Et en effet, de 21 à 79 ans, étudiants, salariés, retraités, du privé, du public, des arts, de l’étranger, c’est riches de leurs différences et de leur diversité que les bénévoles participent à faire de l’expérience ASL une si belle expérience, chacun apportant son « plus ». 

Merci à tous, donc, d’avoir enrichi les ASL avec les spécificités de vos professions et expériences personnelles…

Et c’est toute l’équipe de chic et de choc des ASL d’Espace d’19 qui vous remercie : Fatou, Aziza, Nicolas, mais aussi, Eric, invisible à vous le reste de l’année, présent à ce pique-nique, mais qui, tout au long de l’année, prépare avec nous notre travail lors des réunions qui nous permettent de dessiner ensemble les ASL d’Espace I9.

 

20120601_200435.jpg1338571432010.jpg0412-0836.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 12:10

par Aziza Deghay

Catherine R., bénévole ASL à Espace Riquet, nous a organisé une sortie pour les participants ASL au Centre Pompidou, où elle travaille depuis des années.

La rencontre avec ce lieu à été une super expérience à partager avec les apprenants. Avec un + + + pour la super vue sur Paris qui a permis de réviser la géographie de la ville et les noms de ses beaux monuments.

Le guide en racontant l’histoire des œuvres, des artistes, les significations des formes, ou comment les œuvres ont été créé a passionné les participants ASL et moi-même qui ai aussi appris tout plein de choses !

Surpris, amusés, émerveillés, les participants ont beaucoup aimé ce lieu et souhaite y retourner… Et Catherine R. voudrait nous faire découvrir les coulisses, les sous-sols, qui parait-il sont aussi intéressants que les lieux visibles et ouverts au public… Belle esquisse de programme pour l’année prochaine !

 

100_2958.jpg100_2960.jpg100_2970.jpg100_2975.jpg100_2987.jpg100_2994.jpg

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 14:37

par Séverine et Sandra

Pour se retrouver et échanger autour d’un café, nous vous retrouvons le mardi et /ou le jeudi au bar du centre social et culturel de L’espace Riquet.
Ce jeudi nous avons partagé des madeleines (faites maison…s’il vous plait !) et parfumé le centre avec des effluves de vanille et de pâtisserie toute fraîche à peine sortie du four.
Au fil de la matinée entre deux bouchées de madeleines, et de confiture de violette, nous avons évoqué le sujet brûlant de l’entrée  à l’école maternelle.
Entre souvenirs, rires, et représentations, nos participant(e)s à la dégustation nous ont livré leurs impressions et pour certain(e)s leurs expériences passées avec leurs aînés.
Les « infos » ont fusées et les parents ont partagé bien plus qu’un café : beaucoup d’expérience, une dose de crainte, un soupçon de : « il n’est pas prêt », un nuage de : « tout se passera bien », et enfin la vraie lueur, la phrase qui apaise : « l’école maternelle et la petite section : plus sécurisante, plus « maternante », c’est une étape après la crèche.
Whaou … tout ça en croquant une madeleine !
Il s’en passe des choses sur Riquet…

                                                                 

Pour réaliser 40 madeleines il vous faut :

75/100 gr de beurre,
200 gr de farine,
125 gr de sucre,
1 sachet de levure,
50 ml de lait,
Une gousse de vanille pour parfumer, un moule à madeleines.

Faites fondre le beurre, ajoutez le sucre, mélanger puis ajoutez la farine, le lait chaud parfumé  avec la gousse de vanille. Beurrez et chemisez les alvéoles du moule avant de les remplir à moitié (les madeleines vont gonfler).
Enfournez  5 min à 240° et terminer la cuisson à 200° pendant 7 à 9 min !
                                                                … sans oublier  le tour de main de Sandra ; )

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article