Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nos vidéos

25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 16:05

Par Céline Moreau-Kientzi


Par une journée ensoleillée
4 adultes et 6 enfants motivés
S’en sont allés acheter au marché
Quelques fruits très parfumés et colorés.
Puis, un petit tour au supermarché
Acheter quelques ingrédients qu’ils nous manquaient
Pour préparer de bons sablés.
Après un repos bien mérité
C’est partie pour confectionner
Les petits sablés si convoités !
Des œufs, du beurre et de la farine, sans oublier
Les écorces des oranges et citrons pour parfumer
Ces petits sablés prêts à enfourner !
Tic tac tic tac l’odeur arrive à nos nez
Hummmmm ils sont prêts à déguster !
Parents, professionnels et enfants se sont régalés !!!
Miam miam
 


DSCN6243.JPGDSCN6262.JPGDSCN6298.JPGDSCN6260.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 15:23

Par Caroline Ben

L'activité  échange de savoir du Mercredi à Espace 19 Ourq crée une certaine magie dans la vie des participants. Ces personnes âgées, au chômage, veuves et surtout seules, viennes transmettre leur connaissance et leurs expériences. Certaines disent : "je me trouve vide et inutile à vivre avec ma solitude", ou " la vie est devenue plus facile et ma solitude  supportable depuis que je suis à l'association espace 19"
Huguette (87 ans) ancienne esthéticienne, nous a expliqué les bienfaits de l'argile et des massages, Paquita (82 ans) nous a raconté son périple pour passer la frontière Espagnole au temps de Franco et devenir  gardienne à Paris, avec tous les détails sur l'histoire de l'Espagne et de  France, elle est un livre ouvert.
Autres séances :  faire ses bougies soit-même, faire ses truffes et mendiants au chocolat etc...lors des sorties, les plus jeunes veillent sur leurs aînées. La complicité et l'aide apportées à ces personnes ont un effet magique sur la vie de chacun. 
La séance de peinture du vendredi apporte une aventure nouvelle aux personnes qui voudraient faire qq chose de leur main et leur tête-elles sont heureuses et angoissées à la fois car peindre ou dessiner c'est se donner de l'intérieur et exprimer ses sentiments d'une manière indirecte et presque inconsciente.
L'association espace Ourq est une bénédiction pour ses habitants.

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Ardennes
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 14:56

Par Rita Dos Santo Bento

Les ateliers « Les p‘tites graines en partage » sont nés de l’envie d’institutionnaliser des ateliers parents enfant et d’y mêler un projet livre. Depuis novembre 2012, la halte-garderie est ouverte, une fois par mois, à tous les parents désireux de passer du temps avec leurs enfants. (cf. articles précédents)
La littérature enfantine est, à notre sens, un excellent support pour aborder des thématiques diverses et variées de façon ludique et détachée. Chaque mois, un livre est donc mis en avant dans la structure, choisi pour aborder une thématique précise, comme par exemple : les accidents domestiques, l’alimentation, la discrimination, etc.… Il est décliné sous différentes activités qui sont proposées en fonction des besoins des enfants, et est mis à l’honneur du temps de partage parent-enfant.
Le livre sert de médiateur dans la relation parent/enfant, nous utilisons des diapositives en lien avec le livre comme support à l’échange et complétons avec une activité et/ou des dégustations entre le parent et son enfant. Cette rencontre reste placée sous le signe du partage et du plaisir.

A l’origine, les premiers ateliers, qui ont vu le jour en 2009, étaient impulsés par l’équipe qui en décidait le contenu et la fréquence. Les familles qui y ont participé y ont pris du plaisir au début en tant que consommatrices, puis des demandes spécifiques ont émergé.

Nous avons par la suite fait évoluer ce temps pour en arriver aujourd’hui à nos ateliers:

Les objectifs :
1.    Créer du lien entre le parent et son enfant en dehors du quotidien à travers des activités ensemble, pour prévenir les difficultés auxquelles les parents peuvent être confrontés dans l’exercice de leur fonction parentale.
2.    Accompagner les parents à redéfinir la place de chacun dans la famille (autorité parentale, place de l’enfant « roi », etc. …).
3.    Valoriser l’enfant en tant qu’individu dans le regard de ses parents.


Le contenu :
Nous proposons désormais, des thématiques en lien avec la demande et les besoins des parents. Certains parents nous ont demandé des activités manuelles, d’autres de la musique, pour d’autres encore nous avons pu constater des difficultés à prendre en compte l’enfant comme un être d’émotions et de ressentis… Suite à ces constats nous avons alors proposé un mois sur les couleurs, un autre sur l’éveil musical et un autre encore sur les émotions de l’enfant.
Parfois, en fonction de l’actualité du centre social, les parents et leurs enfants préparent ensemble des « productions » pour les événements du centre social : Création de lampions ou de sablés pour la Fête de Noël, ou bien de décorations et d’instruments de musiques avec des objets de récupération de la fête de quartier. Cela permet également une sorte de valorisation du « couple » parent-enfant.
Le moment où il est proposé :
Nous faisons en sorte de proposer ces ateliers sur des moments de la journée qui soient en adéquation avec le fonctionnement de la structure petite-enfance, mais aussi et surtout avec l’emploi du temps des familles (aller chercher les plus grands à l’école, horaires et jours de formation pour une grande partie de familles accueillies, etc.…). Nous nous adaptons donc chaque mois aux familles. Chaque atelier dure environ 1 heure.

Nous avons créé des invitations pour chaque mois avec la photo de couverture du livre (ce qui a demandé un travail de partenariat avec plusieurs maisons d’édition afin de récupérer les autorisations de diffusion pour chaque livre), et les personnalisons pour chaque famille en y inscrivant leur nom et l’horaire auquel elles sont conviées.

 

blog-1-copie-1.JPG

 

Ces ateliers sont, depuis leur mise en place, attendus par les familles de la halte-garderie et nous constatons beaucoup plus d’implication de la part des parents ainsi que des relations parents-enfants plus sereines au fur et à mesure de l’année et de la participation aux ateliers.

Cependant, ce travail de fond demande une grande organisation qui n’est possible que lorsque l’équipe est au complet et stable et que les enfants sont adaptés à la collectivité. Le dernier trimestre 2013 ayant été marqué par un grand « Turn over » au niveau de l’équipe nous avons repoussé le premier atelier.

Les p’tites graines en partage ont donc fait leur retour sur un de leur plus grand succès :

 

« Roule galette »

Par Elodie Raffy


Le vendredi 31 janvier 2014, le premier atelier  parents-enfants de l’ année 2013-2014 s’est ouvert sur la projection d’un fameux conte de randonnée et de dévoration.
Après avoir poursuivi la galette dans la forêt et chanté avec elle sa petite ritournelle, « Je suis la galette, la galette, je suis faite avec le blé ramassé dans le grenier. On m’a mise à refroidir, mais j’ai mieux aimé courir ! Attrape-moi si tu peux ! », nous avons réussi à l’attraper !!!
Les sablés « ronds et blonds » cuisinés par les enfants de la halte garderie, ont été dévorés pour le plus grand bonheur des papilles gustatives des petits et des grands.
Les familles sont ensuite toutes reparties avec une galette fabriquée et décorée par leurs soins, afin de poursuivre l’aventure et poussé la chansonnette à la maison …

 

blog-2.JPG 

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Ardennes
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 14:27

Par Sandra Behejohn

C’Magic au 104, c’était un événement à ne pas manquer !
Bon il est vrai que nous ne savions pas exactement ce qui nous attendait là-bas : « un soupçon de magie, d’étrange » nous a-t-on dit….de l’extérieur les installations nous intriguaient…
Mais nous n’avions plus qu’une envie : y rentrer !
Entre livres vivants, salles obscures et animées, la Magie était bien au Rdv.
Oui c’était étrange et interpellant mais ce fut un moment où les songes et la poésie s’harmonisaient…….qu’il fut plaisant de  vivre cela ensemble !

 

Sans-titre-1-copie-1.JPG

Sans-titre-2-copie-1.JPGSans-titre-3-copie-1.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 14:06

Par Bakary Diawara bénévole, membre du CA & du CLA d’Espace 19

Tous les mercredis à partir de 10h, se tient le P’TIT DEJ PAPOTI PAPOTA au centre social Espace 19 Riquet. Vous ne connaissez pas encore? Pas de souci je vous explique!
Cet rendez vous hebdomadaire organisé à l’initiative CLA (Comité Local d’Animation : Instance d’élus  constituée d’usagers & de bénévoles, habitant le quartier) est en accès libre & ouvert à tous. Il permet de réunir les habitants, les adhérents et les bénévoles autour d’un petit déjeuner afin d’échanger et discuter de l’actualité. C’est également  un moment de rencontre, de retrouvailles et de convivialité.

Une nouveauté s’invite dans cet évènement cette année : le P’TIT DEJ PAPOTI PAPOTA devient thématique.
Pour vous donner une idée. Ce mercredi 22/01/2014, c’était l’Accès aux Soins animé par Roukiatou Sissoko Conseillère Conjugale & Familiale, spécialiste des questions de santé & Fatoumata Médiatrice Socioculturelle, toutes deux issues du Pôle Santé Médiation, d’Espace 19.
Parmi les points abordés on peut citer la Sécurité Sociale & notamment la CMU (Couverture Médicale Universelle), la CMUC (Couverture Médicale Universelle Complémentaire)  et l’AME (Aide Médicale de l’État).
Il a été aussi question de la prévention et des traitements  de  certaines maladies graves  telles que le Diabète, le Cancer et le VIH…

Près d’une trentaine de personnes ont participé, certains habitués du Centre Social, d’autres venant pour la 1ère fois.
On retient que la CMU est un régime d’assurance maladie qui « s’adresse aux personnes résidant en France et de manière stable ». Elle leur permet d’être remboursés des dépenses de santé. En plus les assurés de la CMU/CMUC  peuvent demander lors de leur voyage dans un pays de l’Union Européenne une Carte Européenne d’Assurance Maladie  (CEAM) qui leur permet de bénéficier et d’être pris en charge sur place pour leurs soins médicaux. Par contre pour les autres pays hors UE, l’assuré doit remplir un formulaire avant son départ à l’étranger. En outre tout assuré sous peine de se voir refuser d’être remboursé doit fournir  les preuves d’un éventuel traitement médical effectué à l’étranger.
L’AME est quant à elle réservée aux personnes en situation irrégulière sur le territoire français. Pour y avoir droit il faudra un justificatif de trois mois de présence et sans interruption.

Hormis ces systèmes de couverture, il existe ce qu’on appelle l’ACS (Aide à une Complémentarité de Santé). Cette aide est un chèque qui peut aller jusqu’à 800 € et permet de remplacer le refus d’une couverture CMUC. Par ailleurs en France il existe des centres de soins gratuits pour les personnes n’ayant aucun régime de couverture. Ils sont appelés  couramment des PASS (Permanence d’Accès aux Soins de Santé). On en trouve dans de grands hôpitaux.
Parce que « la santé est un état de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » (source : L’Organisation Mondiale de la Santé), il est aussi question de prévention et de traitements de certaines maladies. Et le message passe de manière simple et claire ainsi que les conseils avisés en matière de dépistage, d’hygiène alimentaire et d’activité sportive.
Cette rencontre interactive et vivante se termine vers 12h sous l’air satisfait du public qui en redemande encore et espère la continuité des P’tits Déjs Papoti Papota thématiques.

Alors rendez vous est pris avec le CLA…Et n’oubliez de demander le programme !

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Riquet
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:52

par Lucille Tetu

Non les allocataires du RSA ne sont pas que des matricules, ce sont autant d'histoires vécues, de projets déçus, de schémas familiaux et de freins à lever lors des entretiens, autant de sujets individuels avec des rêves et des espoirs à apprivoiser... avant de pouvoir réellement effectuer un accompagnement en trouvant caché sous le discours de façade l'envie résiduelle qui subsiste encore après le plus souvent des années à errer dans les dispositifs d'insertion, qu'ils connaissent parfois mieux que nous pour les avoir tester un par un au gré des diverses orientations.

L'accompagnement social global des bénéficiaires du RSA revêt bien des formes différentes, il n'existe pas de manuel du référent RSA, il y a autant de façon de faire que de référents, autant d'outils et d'options que l'on peut en imaginer. Il s'agit d'un soutien dans les affaires du quotidien qui se veut et se souhaite par essence humain et empathique, qui demande du temps et des perspectives - pourtant dans un cadre législatif imposé qu'il faut sans cesse rappeler et expliquer.
Dans cet environnement de statistiques, de rapport d'activité, de bordereaux à signer, de comptes à rendre et d'actes pro à enregistrer sur ISIS il ne faut jamais oublier que le coeur du métier c'est la création et entretien du Lien, c'est la rencontre/promiscuité de deux personnes dans un bureau à intervalle régulière qui permet de toucher du bout du doigt l'envie résiduelle de vivre, de s'accomplir...masquée sous le sceau de "la recherche de l'autonomie financière".

Chacun sait que l'indépendance s'acquiert après de nombreuses étapes et que toutes les démarches portant sur les soins de santé, l'ouverture et le maintien des droits, l'amélioration de l'habitat, la gestion du budget, l'harmonisation des relations parents-enfants, la restauration de l'estime de soi...sont des prémices indispensables avant de pouvoir amorcer un accompagnement vers l'emploi.

Parce qu'il s'agit d'autant de freins imaginés ou réels qui font que ces personnes dépendent des minima sociaux, parfois pendant des années, sans parvenir à en sortir car pour beaucoup au fil du temps cette situation de précarité devient une norme rassurante et l'idée de reprendre un emploi ou une formation avec nouveau calcul de leur prestation, perte des droits connexes (CMU, CMU complémentaire, gratuité des transports...) et fin d'une prise en charge entrainent des incertitudes...

Autant d'inquiétudes et brouillards qu'il faut combattre en éclaircissant les flous au fil des entretiens car c'est en disposant de toutes les données que les personnes que nous accompagnons peuvent faire leur propre choix de vie, mesurer et se saisir de leurs ressources - qui bien souvent leur sont insoupçonnées -  et avancer dans le sens qui leur convient le mieux pour améliorer leur situation.

En tant que référent RSA nous ne sommes que des intermédiaires entre l'individu et le dispositif, entre une situation et les moyens de la dénouer, entre une envie et les pistes de réalisation.

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Divers
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 14:27

par Céline Moreau

On ne remerciera jamais assez ce merveilleux père noël qui à eut la courtoisie de passer au lutin distribuer des cadeaux. Malgré un planning chargé en ces périodes de fêtes, malgré  l’absence de cheminée,  de place de parking pour son traineau et de fourrage pour ses rênes il est descendu du ciel passé par la fenêtre au milieu des enfants ravis et  des parents ébahis. Goûter partagé spécialité du monde entier, cadeau par dizaines et photos par milliers… Joyeux Noël et bonne année.

On ne remerciera jamais aussi assez l’association « talent et partage » pour leur généreux don.

 

 

CSC_0150.JPG1306-0105.JPG1306-0106.JPG1306-0138.JPG1306-0205.JPG

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Cambrai
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 15:30

par Abdou Kerkeb


Le Pim (Le passeport Internet et multimédia) vise à faciliter la découverte et l'appropriation des nouvelles technologies. Il a pour but de valider vos acquis dans les domaines suivants :
- manipulation de base sur un ordinateur ( souris, clavier, création et rangement de dossiers, copier coller...)
- principaux usages de l'internet (recherche classique, géo localisation, achats sur internet, email avec ou sans pièce jointe...)
- bureautique (Word , Excel)


A qui s'adresse le PIM ?

Le Pim s'adresse à toute personne souhaitent s'initier aux nouvelles technologies et  valider leur aptitude à utiliser un ordinateur.

Où peut-on passer le PIM a Espace 19 ?
Vous  pourrez passer le Pim au 167 rue de Crimée 75019 paris, dans notre Espace Public Numérique. 
01 40 38 12 47

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Multimédia
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 14:49

Les mercredis 27 novembre, 4 et 11 décembre de 14h à 16h, nos 20 artistes en herbe ont fabriqué, à partir de matériaux simples, un magnifique Calendrier de Décembre, des guirlandes de Noël et ont joliment décoré et peint quelques 60 pommes de pins.

A travers ces ateliers manuels, les familles ont été à nouveau sensibilisées à l’art de la récup’ et ainsi de déclencher le réflexe de réutiliser certains matériaux
mais aussi de faire appel à leur créativité et à leur inventivité
à l’aide de paillettes, plumes, peintures, pompons, guirlandes…

Un grand MERCI aux parents et aux enfants qui sont venus nombreux
réaliser les décorations qui auront servi à embellir le buffet et le coin du Père Noël
pour notre belle Fête de Noël du 18 décembre à la Mairie du 19ème.

20131127_144918.jpg20131127_151812.jpg20131204_145648.jpg20131211_151831.jpg

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Ardennes
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 14:46

Mercredi 18 décembre a eu lieu le Noël des enfants et des parents

dans la belle salle des Fêtes de la Mairie du 19ème.

 

Nous avons accueillis 65 familles soit pas moins de 220 personnes !!

 

Petits et grands ont pu assister à un spectacle de la Compagnie Grand Théâtre avec la lecture de différents contes au travers d’une mise en scène simple et joyeuse.

 

Nous avons ensuite partagé un goûter festif et assisté à deux mini-concerts de violon puis de Gospel joué et chanté par les enfants de l’association Espace 19 eux-mêmes.

 

Et pour terminer cette belle après midi, le Père Noël a fait son apparition pour le plaisir de tous avec la distribution des cadeaux !!!

 

Merci à tous les parents pour leur participation au goûter ainsi qu’aux enfants pour leurs ravissantes décorations de Noël.

 

Les larges sourires des enfants nous laissent entrevoir le plaisir de ce moment partagé avec toute notre équipe !

 

Nous vous souhaitons à tous ainsi qu’à vos proches d’excellentes fêtes de fin d’année !

 

20131218_135007.jpg20131218_140927.jpg1306-0008.JPG1306-0011.JPG1306-0012.JPG1306-0013.JPG1306-0049.JPG

 

Repost 0
Published by Judicaël Denecé - dans Ardennes
commenter cet article